Bassin de jardin pour aménager votre extérieur : Shopping-discount.fr a ce qu'il vous faut. Consultez notre guide d'achat pour bien choisir votre bassin de jardin.

Comment choisir son bassin d’extérieur ?

Vous souhaitez offrir à votre jardin une touche originale et un cachet supplémentaire ? Installez un bassin d’extérieur ! Véritable havre de paix et de sérénité, le bassin de jardin permet de recréer un véritable écosystème chez soi. Petits et grands peuvent ainsi observer le miracle de la nature. Mais pour réussir ce type d’aménagement d’envergure, il est primordial de respecter plusieurs critères. Rue du Commerce vous guide tout au long de l’installation de votre bassin d’extérieur. Du choix de la structure à son emplacement en passant par son entretien… Suivez le guide !

UN BASSIN D’EXTÉRIEUR ENTERRÉ OU HORS-SOL ? 

La première question à vous poser avant d’installer un bassin d’extérieur est : quel rendu final souhaitez-vous obtenir ? Car en matière d’esthétique, vous pouvez opter pour deux types de bassins :

  • Le bassin creusé est la solution de construction la plus choisie par les bassinophiles. Il faut dire que cette alternative présente l’avantage de se fondre parfaitement dans son environnement. En plus du choix de la taille et de la profondeur, ce type de bassin permet de personnaliser son aménagement. Le seul inconvénient reste qu’il vous faudra creuser !
  • Le bassin hors-sol peut s’installer partout ! Terrasse, balcon, jardin…, cet équipement se décline en une multitude de modèles aux formes et aux tailles variées. Cependant, le bassin hors-sol vendu dans le commerce est souvent limité en termes de capacité, sauf si vous décidez de vous lancer dans la conception d’un bassin en béton hors-sol. 

LES DIFFÉRENTES STRUCTURES DE BASSINS D’EXTÉRIEUR

 Il existe trois grandes catégories de bassins d’extérieur :

  • le bassin d’extérieur préformé,
  • le bassin d’extérieur en béton,
  • le bassin d’extérieur sur bâche.

LE BASSIN D’EXTÉRIEUR PRÉFORMÉ

Alternative la plus simple à mettre en œuvre, le bassin préformé se compose de coques en résine de synthèse, en polyester ou en fibre de verre de formes diverses et variées. Rondes, ovales, rectangulaires, carrées…, ces structures disposent d’une capacité variant entre quelques centaines à plusieurs milliers de litres d’eau. Les plus grands bassins peuvent atteindre les 10 000 litres pour une superficie d’une vingtaine de m². Généralement, les bassins préformés affichent des coloris foncés – noir, vert ou bleu – et peuvent imiter la pierre pour un rendu plus naturel. Il arrive même que des modèles préformés soient déjà équipés d’un kit hydraulique et proposent différents accessoires en option : cascades, ruisseaux, bordures…

LE BASSIN D’EXTÉRIEUR EN BÉTON

 Si vous souhaitez réaliser un bassin de jardin personnalisé, c’est-à-dire avec une architecture spécifique, le béton semble être la meilleure option pour vous. Attention, réaliser ce type de structure suppose de respecter certaines règles en matière de ferraillage et de bétonnage pour éviter les défauts d’étanchéité et les fissures. Autrement dit : mieux vaut faire appel à un professionnel ! Ceci étant précisé, il faut savoir que le bassin d’extérieur en béton est très résistant dans le temps. Pour le réaliser, il existe trois méthodes :

  • l’emploi de blocs à bancher : parpaings creux dans lesquels le béton armé est coulé avec un fer vertical fixé dans les alvéoles,
  •  le béton armé,
  • le gunitage : projection du béton à l’aide d’un canon pneumatique sur un ferraillage.

Une fois cette première étape achevée, il convient de procéder à la parfaite étanchéité du béton par la pose d’un stratifié polyester ou d’un liquide imperméabilisant à base de résine polyuréthane.

LE BASSIN D’EXTÉRIEUR SUR BÂCHE

Les bassinophiles l’ont définitivement adopté ! S’il est plus difficile à installer qu’un bassin préformé, le bassin sur bâche offre néanmoins de plus grandes perspectives en matière d’architecture. À la fois économique et résistant, le bassin sur bâche dispose de nombreux atouts à condition de bien choisir sa bâche. Vendues en rouleaux, les bâches sont généralement de couleur sombre pour mieux se fondre dans l’environnement.

QUELLE TAILLE POUR VOTRE BASSIN ?

Si la taille de votre bassin doit être adaptée à la superficie de votre jardin, il est important de savoir que son écosystème aura plus de facilité à se créer s’il dispose de suffisamment d’espace ! Ainsi, la profondeur de votre bassin ne sera pas identique si vous souhaitez vous lancer dans la culture de plantes ou dans l’élevage de poissons ! Pour pratiquer la culture de plantes, il vous faudra prévoir un bassin de 60 cm de profondeur au minimum. Pour des poissons, il vous faudra voir les choses en grand avec une profondeur minimum de 1 m. 

OÙ INSTALLER UN BASSIN D’EXTÉRIEUR ?

 Le lieu d’installation d’un bassin de jardin requiert une attention toute particulière. En effet, votre équipement d’ornement doit bénéficier de la lumière du soleil pendant plusieurs heures, mais pas tout au long de la journée. La lumière naturelle facilite la photosynthèse et, par conséquent, la pousse de plantes, mais elle engendre également la prolifération d’algues vertes. Il est conseillé de choisir un emplacement qui dispose de cinq à six heures d’ensoleillement quotidien.

Dans le cas où votre jardin est exposé plein sud, vous pouvez envisager de mettre en place un rideau végétal qui procurera de l’ombre à votre bassin. Attention également à ne pas positionner un bassin d’extérieur dans un terrain en creux, ni près d’un arbre ou de végétaux aux racines envahissantes. Autre conseil : placez-le à proximité d’une arrivée d’eau de manière à vous éviter de creuser votre terrain pour les conduites d’eau et d’électricité.

LE SYSTÈME DE FILTRATION 

Le bassin d’extérieur fonctionne en circuit fermé dans lequel les bactéries se multiplient, surtout si vous envisagez d’y mettre des poissons. Afin que l’eau de votre bassin reste claire et saine, il est important d’investir dans un système de filtration adapté. Contrairement aux idées reçues, plus votre bassin est de petite taille, plus il nécessitera une filtration de qualité. En effet, les bassins de plus grandes dimensions peuvent développer un écosystème suffisamment important pour filtrer eux-mêmes les détritus.

Généralement, le système de filtration fonctionne par raccordement à une pompe immergée dans le bassin d’extérieur. Cette dernière aspire l’eau qui sera ensuite filtrée de ses impuretés avant d’être renvoyée dans le bassin.

Il existe deux grandes familles de filtration :

  • la filtration mécanique fonctionne en créant un mouvement dans l’eau pour permettre l’aspiration des résidus maintenus en suspension par le système de filtration ;
  • la filtration biologique est généralement utilisée en complément de la filtration mécanique. Cette technique permet la destruction des bactéries par des bactéries dites « utiles » qui transforment les déchets toxiques en substances non toxiques pour les plantes et les poissons.

À noter qu’un stérilisateur à rayons UV peut être installé pour lutter contre les algues vertes qui rendent l’eau trouble.